Votre propre serveur de messagerie instantanée (sur Debian)

Vous chercher le moyen ultime d’échapper a PRISM et donc avoir le Control total sur vos conversation ? suivez ce guide !

 

XMPP / jabber qu’est-ce que c’est ?

C’est un protocole de messagerie instantanée libre très utilisé dans le monde, on le retrouve par exemple dans Gtalk (enfin Hangout maintenant), dans IChat (messagerie d’Apple) ou encore dans Facebook Messenger. Ce protocole peut être bien sûr utilisé combiné avec SSL afin de crypter les échanges, il peut être utilisé de « serveur a serveur » ce qui signifie que si le compte de votre interlocuteur se situe sur un autre serveur vous pourrez quand même discuter avec (enfin cela n’est pas vrai pour Facebook qui ont désactivé cette possibilité).

 

Les serveurs.

XMPP étant un protocol libre on retrouve plusieurs serveurs pour ce protocol (certains propriétaire comme celui de Facebook par exemple)

Une petite liste non exhaustive :

– Prosody : Serveur très léger écrit en LUA que j’apprécie beaucoup.
– Jabberd : Serveur complet mais plus compliquer a mettre en place (je n’ai pas eu l’occasion de l’utiliser personnellement).
– OpenFire : Serveur complet, un peu lourd (en java) et très facile d’utilisation, c’est celui-ci que je vais utiliser dans cet article car il est vraiment a la porté de tous.

 

C’est partie !

Pour commencer il vous faudra un nom de domaine, perso j’ai utilisé xmpp.silentkernel.fr (non pas simplement silentkernel.fr car il ne pointe pas vers la machine qui héberge le serveur même si avec une entrée DNS SRV ça aurait pu le faire). Donc ici je ne peux pas vraiment vous dire « comment faire » puisque ça va dépendre de votre configuration, Cela peut très bien fonctionner avec un dyndns ou un no-ip, a savoir qu’il faut aussi un sous domaine conference.votredomaine pour les conversations à plusieurs.

Pour commencer on va mettre en openjdk-jre sur le serveur (Version libre de Java)

Une fois installer il faut telecharger OpenFire

Puis installer le paquet d’OpenFire

Maintenant que OpenFire est installer il faudra se rendre sur l’interface de configuration, par défaut le port de l’interface web est 9090 pour l’http classique et 9091 pour l’https, pour ma part je conseil d’utiliser plutôt un pont SSH via Putty ou OpenSSH et laisser ce port fermer dans iptable.

donc : http://ip_du_serveur:9090

Un assistant d’installation simple vous guidera pour la configuration de votre serveur

Votre serveur de messagerie instantanée est prêt penser a ouvrir les ports dans iptables :

 

Votre serveur est prêt, invitez y vos amis (il devront cocher « crée un compte sur le serveur » dans leurs client xmpp, perso j’utilise pidgin). A savoir que le client que j’utilise pour Android est Xabber qui fonctionne pas mal du tout (il gère aussi très bien le SSL)

Pour ceux qui veulent aller plus loin il est possible d’utilise son propre serveur avec GTalkSMS ce qui permet d’éviter de voir vos SMS se balader dans la nature (comme par exemple quand on utilise MightyText ou MySMS)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le :)

Facebook Google Plus Twitter Linkedin email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *